Gardiens de phare

Création 1999

Un film de Jean Grémillon (1928, FR, 82 min)
Musique originale de Jean-Louis Agobet

Cette musique d’accompagnement est écrite pour un ensemble de sept musiciens et un dispositif électronique consistant dans la lecture de séquences échantillonnées synchronisées avec l’ensemble pendant la projection. Musique d’accompagnement, il s’agit bien de cela. Souligner, appuyer, commenter ou au contraire, évoquer, interpréter, traduire : tout le travail de composition pour Gardiens de phare a été un va-et-vient entre ces deux attitudes. Musique originale de Jean-Louis Agobet pour instruments et bande électro-acoustique.

Sophie Deshayes, flûte / Jean-Marc Fessard, clarinette / Hélène Colombotti, percussion / Séverine Ballon, violoncelle / Didier Meu, contrebasse / André Feydy, trompette / Étienne Lamatelle, trombone / Et bande électro-acoustique.

Création de l’Ensemble Sillages.
Commande de l’Etat.
Première version créée le 27 février 1999 à l’Auditorium du Louvre - Paris, reprise le 7 mai 1999 au Quartz, scène nationale de Brest


Note d’intention de Jean-Louis Agobet

Cette réflexion initiale m’a amené à découper le film en airs et récitatifs, mais aussi pour compenser ce choix, à concevoir une forme générale à la musique afin d’éviter un effet de morcellement inhérent à la structure même du film. Ainsi des cellules musicales se retrouvent dans toute la partition.
La partition électronique a été conçue comme un enrichissement orchestral de la partition d’ensemble mais aussi parfois comme une bande-son musicale très proche de l’image. »
Après la découverte de la copie japonaise inédite, j’ai repris la partition en l’adaptant au rythme particulier de celle-ci, et propose ainsi une nouvelle version de ma musique écrite pour accompagner Gardiens de phare.

À propos du film

« Peut-être Jean Grémillon fut-il, comme l’écrivit l’historien Georges Sadoul, un « cinéaste maudit ». Il reste en tout cas, malgré quelques chefs d’œuvre, un cinéaste méconnu. Bien plus qu’un artisan au « métier parfaite- ment sûr », commentaire dont on le gratifia, non sans arrière-pensées (ses engagements dérangeaient), il fut un auteur véritable, digne de figurer aux côtés des plus grands : Vigo, Renoir, Pagnol...
Né avec le siècle, issu d’un milieu modeste, provincial, musicien de formation et pour toujours (études à la Scola Cantorum, il composera maintes partitions dont celles de plusieurs de ses films), il sera un documentariste précoce. A vingt cinq ans à peine, il a déjà signé près de vingt titres. Il se forge dans le documentaire un style unique dans le cinéma français, son réalisme (maître mot de l’époque) tendant sans cesse vers une abstraction formelle, synthétique, une stylisation narrative et plastique qui place son œuvre à l’écart de tout autre, même si l’on peut pointer ici ou là quelques « influences » (Epstein, Clair, Vigo...)
Gardiens de phare est à cet égard un film où l’on voit nettement converger l’avant-gardisme et le naturalisme le plus descriptif, et l’un des films majeurs du passage du muet au « parlant ». C’est une œuvre double, binaire, lyrique et sèche à la fois, cosmique et claustrée, classique et moderne. Marcel Carné, qui fut un critique de cinéma avisé, avait vu juste lorsqu’il écrivait en 1929 : « Grémillon est un véritable amant de la mer. Il ne se contente pas de conduire une action violente, rapide, sans défaillance, le phare est pour lui un sujet d’admiration. De cette merveille, il examine tous les rouages sous l’aspect le plus imprévu, s’intéresse aux effets d’ombres et de lumières. Ce qui le fait souvenir de la mer qui, infatigable, s’élance à l’assaut du phare. C’est dans un bel enthousiasme que se font les grandes œuvres. Quant à Périnal, il a doté le film d’une photographie d’atmosphère grise sans être plate, imprécise sans être obscure. Elle ajoute encore à l’angoisse, à l’oppression. Ses jeux d’ombres et de lumières ont la suavité d’une image de Man Ray »
Gérard Vaugeois



Contact

Ensemble Sillages
Le Quartz
60, rue du Château
BP 91039
29210 BREST CEDEX 1
+33(0)2.98.47.94.14
> info ensemblesillages.com
> www.ensemblesillages.com

Galerie