Julien Leroy

Direction musicale

Chef d’orchestre assistant de l’Ensemble Intercontemporain (EIC) auprès de Suzanna Mälkki (2012/2013) puis Matthias Pintscher (2013/2015), Julien Leroy s’inscrit dans la nouvelle génération des chefs d’orchestre français.

Julien Leroy se passionne pour la direction d’orchestre dès l’âge de quatorze ans et s’initie à cette discipline au sein de la Sergiu Celibidache Stiftung München, auprès de Konrad von Abel. Il poursuit sa formation dans la classe d’Adrian McDonnell au conservatoire de la ville de Paris. Il est alors invité à se perfectionner lors de master classes dirigées par Valery Gergiev, Kurt Masur, Jorma Panula et Daniel Harding, qu’il assiste occasionnellement (Orchestre de la Radio suédoise de Stockholm). Il approfondit ensuite le répertoire contemporain auprès de Laurent Cuniot et Jean Deroyer. 

En 2009, il est lauréat du Young Artists Conducting Program du Centre National des Arts d’Ottawa (direction Pinchas Zukerman et Kenneth Kiesler). Il est également sélectionné pour rejoindre l’Académie du Festival de Verbier auprès de Kurt Masur. La même année,
il est distingué par l’Honorable Mention Award du 15e Concours international de direction d’orchestre de Tokyo.

Chef d’orchestre adjoint de l’Orchestre de la Cité Internationale depuis 2006, Julien Leroy a dirigé entres autres des formations orchestrales telles que le Nouvel orchestre philharmonique du Japon, l’Orchestre symphonique de Tokyo (Tokyo Opera City Concert Hall), l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, l’Orchestre philharmonique Arturo Toscanini, l’Orchestre du festival de Verbier, l’Orchestre Pasdeloup, les ensembles TM+ et Court-circuit… 

Directeur musical de l’Orchestre symphonique Paris Rive Droite de 2003 à 2006, il fonde
l’Ensemble Orchestral Intermezzo avec lequel il explore de nombreux répertoires.
En 2010, Julien Leroy est nommé professeur de direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz.

La saison 2013/2014 marque un tournant dans la jeune carrière de Julien Leroy : débuts à la tête de l’Orchestre National de Lorraine, des orchestres de Mulhouse et d’Auvergne, de l’Orchestre de Chambre de Paris. A l’issue de cette belle saison, il remporte le 1er Prix de la 4e édition des Talents Adami Chefs d’orchestre 2014. Il est par ailleurs l’invité régulier du Festival de Lucerne, qui l’accueille depuis 2012, durant l’Académie, au titre de chef assistant de Pierre Boulez (2012, 2013), puis de Sir Simon Rattle (2014) et Esa-Pekka Salonen (2015).

Pour la saison 2014/2015, julien Leroy participe à une tournée mexicaine avec l’EIC, se produit Salle Gaveau en tant que chef invité des orchestres Colonne, Pasdeloup, et de l’Orchestre Régional de Basse-Normandie. Il dirigera également, pour la première fois, l’Orchestre National d’Ile-de-France et l’Orchestre National des Pays de la Loire.

Photo © Phuong N’guyen