Voyage en Italie

L’ombre de Luigi Nono plane. Compositeur phare quia marqué un Stefano Bulfon complètement ouvert à l’inattendu ; qui a formé à la composition un Martino Traversa, l’encourageant également à créer et diriger l’Ensemble Edgar Varèse.
Autre champion à la pointe de la recherche électroacoustique, le chimiste ès-sons Mauro Lanza n’a pas son pareil pour combiner, superposer, retrancher, à la recherche d’une écriture toujours plus fluide... sans jamais se départir d’incursions malicieuses dans le monde enfantin.
Giuliano D’Angiolini, féru d’informatique musicale, musicologue et ethnomusicologue passionné de musiques du Moyen-Age et de musiques traditionnelles ; qui a fait dire au grand compositeur Gérard Pesson "Il est absolument singulier dans le paysage musical".

Mais ils sont tout quatre italiens, héritiers de tant d’artistes géniaux qui ont façonné notre culture occidentale, et l’aîné de plus de quatre siècles, Claudio Monteverdi, est venu s’inviter naturellement dans ce concert.

Claudio Monteverdi : La Lettera amorosa pour soprano et clavecin
Stefano Bulfon : Die Art des Meinens, soprano, clarinette basse, violon, violoncelle et percussion. CRÉATION, Commande de l’État pour l’ensemble Sillages.
Martino Traversa : Manhattan Bridge pour flûte, clarinette, piano, violon et violoncelle
Mauro Lanza : La bataille de Caresme et de Charnage pour violoncelle seul, CRÉATION, Commande de Sillages et de l’Académie Schloss Solitude de Stuttgart
Giuliano D’Angiolini : Ho visto un incidente pour voix seule



Contact

Ensemble Sillages
Le Quartz
60, rue du Château
BP 91039
29210 BREST CEDEX 1
+33(0)2.98.47.94.14
> info ensemblesillages.com
> www.ensemblesillages.com